thermique

LES AIDES : Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)


Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) est un crédit d’impôt. Il s’applique aux divers frais relatifs aux travaux de rénovation énergétique (matériaux, installation, …). Il permet de couvrir jusqu’à 30 % des frais engagés dans les travaux.
Le CITE est reconduit en 2019 et sera converti en prime pour les ménages modestes en début d’année prochaine (janvier 2020). Contrairement à ce qui avait été annoncé un temps, le changement de fenêtre sera intégré au CITE. Afin de s’aligner sur le projet de 2020, le CITE en 2019 est rendu plus accessible aux ménages modestes.

Éligibilité


Tout le monde peut prétendre au CITE à condition d’être imposable.

Conditions


  • • Les travaux doivent être réalisés sur l’habitation principale
  • • Le logement doit avoir plus de deux ans d’ancienneté
  • • Pour certains travaux, la qualification RGE de l’entreprise et/ou de l’artisan en charge du chantier est nécessaire

Opérations


  • • Installation d’une chaudière à haute performance énergétique (sauf fioul)
  • • Equipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec une source d’énergie renouvelable
  • • Matériaux d’isolation thermique (sauf fenêtres et portes)
  • • Pompe à chaleur autre que air/air
  • • Diagnostic de performance énergétique, quand il n’est pas obligatoire (1 par logement sur une période de 5 ans)
  • • Remplacement de fenêtres en simple vitrage par des fenêtres en double vitrage
  • • Dépose d’une cuve au fioul

Montant


Le crédit d’impôt représente 30% des dépenses de rénovation énergétique.
Il y a des plafonds :
  • • 8 000 € pour une personne seule* (célibataire, veuve ou divorcée)
  • • 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune*
*Cette somme sera majorée de 400 €/ personne à charge (200 € pour un enfant en garde alternée).
Le plafond s’apprécie sur une période 5 années consécutives.

Démarches


Il suffit de mentionner les travaux dans sa déclaration.
Il faut également conserver les documents relatifs aux travaux (devis et facture). L’administration fiscale peut les demander en cas de contrôle.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224 .


Pour aller plus loin

ESPACES INFO-ÉNERGIE

Des conseils gratuits, neutres et indépendants sur les économies d’énergie et les aides existantes :
www.renovation-info-service.gouv.fr / 0 808 800 700