image logoenercoop.png (0.1MB)

Confort thermique


Par leur fonctionnement permanent, ou quasi-permanent, les auxiliaires de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire (ECS) et de ventilation sont responsables d'une consommation d'électricité devenant non-négligeable. C'est pourquoi ces usages de l'électricité sont aujourd'hui considérés dans la réalisation d'un audit énergétique de bâtiment, aussi bien lorsqu'il s'agit d'un projet de construction que d'un bâtiment existant.
Dans un logement existant, agir sur ces postes de consommation n'est souvent pas aisée, car cela suppose de remplacer les systèmes concernés : la chaudière, le système de ventilation. Toutefois, certaines opérations de réglage et certains éco-gestes peuvent permettre une économie importante d'électricité, sans aucun coût.
Aussi, lors du remplacement d'un de vos systèmes énergétiques (ou d'un de ses organes, lors d'une opération de maintenance), quelques bons choix techniques peuvent vous permettre de ne pas sur-consommer de l'électricité inutilement.


Chauffage

Déroulez les fiches pour aller plus loin
En plus de revoir l'enveloppe de notre habitat (isolation si possible par l'extérieure), on peut réduire sa consommation d'énergie liée au chauffage en jouant en grande partie sur la consigne de température que l'on se fixe. Des bonnes pratiques aux grandes vertus énergétiques.

En savoir plus


Eau chaude

Délicat de venir toucher aux plaisirs de l'eau chaude. Pourtant, il est possible de réduire sa consommation d'eau chaude (et d'énergie la produisant) tout en conservant son confort.

En savoir plus