image logoenercoop.png (0.1MB)

Confort thermique


Dans un logement, le chauffage est le plus gros poste de consommation d’énergie : il y représente en moyenne 61 % des usages énergétiques (répartition en énergie finale ; source : Ademe, chiffres clés du bâtiment 2013)
Agir sur ces postes de consommation est donc essentiel, tout particulièrement dans le parc de logements existants : rénovation du bâti, remplacement des systèmes (chaudière, système de ventilation) et également. opérations de réglage et éco-gestes qui peuvent permettre des économies importante à moindre coût.

Comprendre le fonctionnement et faire les bons choix techniques peuvent vous permettre de ne pas sur-consommer inutilement.

Rénovation du bâti

Déroulez les menus pour aller plus loin
Aujourd’hui, nos bâtiments sont de véritables gouffres énergétiques et l'efficacité énergétique se présente comme une étape essentielle à une transition énergétique réussie. Pourtant, investir dans la rénovation énergétique de son logement n'est pas chose facile, voire pour certains inenvisageable. Heureusement, il existe tout un arsenal d’aides financières disponibles pour aider tout particulier à diminuer son emprunte énergétique sur le long terme.

En savoir plus
Lorsque l’on parle de rénovation énergétique, les combles, les fenêtres ou encore la chaudière sont les éléments qui sont les plus cités. Toutefois, on entend trop peu souvent parler des murs, qui représentent pourtant la deuxième source de déperdition thermique d’un bâtiment.

En savoir plus
Lorsque l'on souhaite rénover un bâtiment, il est important de choisir les matériaux qui correspondent aux performances souhaités. Les critères d'efficacité sont déterminés par plusieurs indicateurs.

En savoir plus
Comme le démontre la démarche négaWatt, une France 100 % renouvelable ne peut se faire sans maîtriser avant tout nos consommations d’énergie. Pilier de cette démarche, l’objectif de l’efficacité énergétique est de réduire la quantité d’énergie nécessaire à la satisfaction d’un même besoin. Et ça urge ! Les bâtiments résidentiels et tertiaires représentent plus de 42 % des consommations énergétiques en France.

En savoir plus
La TVA à taux réduit concerne les travaux de rénovation énergétique pour les logements de plus de 2 ans d’ancienneté et sous réserve du respect de certaines conditions. Le but étant de soutenir la rénovation du parc immobilier.

En savoir plus
Initiée en 2017 pour les ménages modestes et très modestes, l’offre coup de pouce est reconduite en 2019 et est accessible à tous, sans conditions de revenus. Elle est officiellement entée en vigueur le 19 janvier 2019 et sera valable jusqu’au 31 décembre de la même année. Le montant de cette prime peut atteindre 4 000 €.

En savoir plus
Le chèque énergie est destiné aux foyers modestes. Il permet à ces derniers de bénéficier d’une aide financière pour le règlement de leurs factures énergétiques ou pour la réalisation de travaux de rénovation.. Il s’agit d’une aide nominative automatique attribuée sous conditions de ressources.

En savoir plus
Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) est un crédit d’impôt. Il s’applique aux divers frais relatifs aux travaux de rénovation énergétique (matériaux, installation, …). Il permet de couvrir jusqu’à 30 % des frais engagés dans les travaux.

En savoir plus
L’éco-PTZ permet aux propriétaires occupants de bénéficier d’un prêt à taux d’intérêt nul pour le financement de travaux de rénovation énergétique. Il est sans condition de revenus.

En savoir plus
En 2018, le gouvernement renforce le dispositif des Certificats d'économie d'énergie (CEE). Celui-ci permet aux particuliers et aux professionnels, propriétaires ou locataires, de bénéficier d'une aide financière pour la rénovation énergétique. Découvrez comment en profiter avec l’aide d’Enercoop !


En savoir plus
L’agence nationale pour l’habitat accorde des aides aux propriétaires modestes pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Nouveauté pour cette année, les travaux devront impérativement être réalisés par un artisan RGE.

En savoir plus
Financer ses travaux de rénovation énergétique peut rapporter gros - mais aussi coûter cher ! Comment vous y retrouver ? Voici quelques indications.

Les travaux à 1 € s’inscrivent dans le Dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

En savoir plus

Chauffage

Déroulez les menus pour aller plus loin

Eau chaude

Déroulez les menus pour aller plus loin